Pourquoi la gauche devrait prendre au sérieux le déficit commercial

Le numéro 4 de la revue Germinal est sorti sous le titre : Le socialisme face aux rivalités mondiales.

Ce numéro comprend des contributions de Anaïs Voy-Gillis, Matthieu Auzanneau, Alexandre Escudier, Nathan Cazeneuve, Caroline Mini, etc. La table des matières complète se trouve sur le site de la revue.

J’ai également contribué à ce numéro avec un texte intitulé : Pourquoi la gauche devrait prendre au sérieux le déficit commercial. Il me paraît en effet absurde d’abandonner ce thème aux libéraux et aux nationalistes, alors qu’il a des conséquences majeures pour nos engagements écologiques, notre position au sein de l’Union européenne, les tensions sociales qui parcourent le pays et le financement des dépenses publiques. Il est temps de réinvestir ce sujet !

Continuer la lecture de « Pourquoi la gauche devrait prendre au sérieux le déficit commercial »

Les crises nous obligent à interroger notre consommation

L’invasion de l’Ukraine nous a mis face à une conséquence dérangeante de nos modes de vie : notre dépendance aux combustibles fossiles importés. Mais, en réalité, cela fait longtemps que les crises écologiques, économiques et sociales auraient dû nous inciter à questionner notre consommation.

Continuer la lecture de « Les crises nous obligent à interroger notre consommation »

L’écologie au détriment de la France ?

Les écologistes sont durement attaqués au motif qu’ils ne tiennent pas suffisamment compte des intérêts de la France. Mais un effort de sobriété ne serait-il pas justement à l’avantage de notre pays ?

Continuer la lecture de « L’écologie au détriment de la France ? »